Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

NE JAMAIS ECARTER "L IMPREVU" !

bussiere dunoise2.jpgen regardant, cette image ancienne, ou tout parait paisible , on se "dit"..lol.jpg

que le quotidien que l'on vit "tranquille" ne peut etre altéré,  par un imprévu qui changera de façon irrémédiable, la suite de votre "établi".......

cet "imprévu" peut relever du positif, et là il faut "assurer" savoir oser...agrementer son sort... (conditions de vie améliorées, travail ,

budget, fins de crédits..bref, rien que du bon qui ravit..)!

il y a pourtant malgré tout..aussi ,  le coté "imprévu" au sens opposé  lui , et qui sera là  "négatif" et perturbant , ces "phénomènes"  dits imprévus...existent , et personne à mon sens , ne les a  vécu,  "facilement"...les bons.. ou  moins "bons" cotés ...plus astreignants de la vie"!

un matin, la famille se sépare heureuse, et sereine...la tete pleine de projets,   le soir, à  l'heure de pleine détente de la journée.... "l'imprévu résonne" plus ou moins brutalement et franchement avec ou sans raisons....... une santé, qui se dégrade, un emploi qui lui.. offre une vraie opportunité à saisir. là c'est déjà gérable .. ou l'inévitable, un membre de la famille "balance" trois mots, qui certes vous étonnent, ou déconcertent ...mais "sans plus"...pourtant, peu à peu le quotidien, se transforme et  deux mois, après toutes les valeurs "sures", estimées...  seront retombées à zéro... Je sais, cela relève de "FEYDEAU".. guère mis en scène, par ces temps nouveaux, mais  croyez moi, cela "vous"  assomme... au vif du moment... à traverser , pour de bon!

la vie et "ces aléas"... (comme me disait un proche , adepte justement.. de grands mots entrainant certains maux!),.... font que.... il faut malgré tout...reussir à accuser le "coup" et, parfois les couts! 

évidement, quand la surprise non prévue fait rever , là on plane, mais il faut la gerer... meme si tout est calé et justifié!

mais....la jolie phrase de mai , "ambigue"..dite avec un sourire niais.. est à ne pas sous estimer !!!!, elle"ruinera" tout, en janvier!  à cause du fameux "imprévu croisé" par le crétin, un matin ..., qui va lui certes , se "régaler", jusqu'à plus faim...alors que vous "remlettrez en cause vos egos! 

attention aux plats réchauffés parfois cela peut tres vite dégouter..

le ridicule ne tue en principe pas!... mais certains,  mal "mesurés", ne permettent pas à TOUS de sortir en héros .. l'imprevisible est à gerer, l'imprévu est  à ne pas "ignorer" !    très vite, il faut  l'assumer,  évitez donc de  sous estimer les "1ers symptomes"..

  à force de se croire forts, certains se confrontent sans mesure, à ce qui les fera basculer,  dans l'irréparable  du :"faible".... à trop vouloir "jouer"... il arrive qu'on perde .. et..du "non récuparable" qui etait aussi l'ego vrai ..

d'autres plus chanceux,  eux... gagnent,  cela démontrent que les mots,  ont des "distinctions" à bien évaluerparis.jpgmardi-gras-mask.jpg...

LA GRANDE JAJA! ne pas trop jouer avec la vie, après tout,  le monde n'est pas "au plus beau"... les temps "avancent"mais,  les défauts demeurent, au fil du temps... selon la personnalité de chacun....

Les commentaires sont fermés.