Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Loisirs - Page 2

  • Une tite chanteuse sans "importance"....

    Depuis quelques jours j'ai changé d'envies et, aussi de ton, pour essayer de retrouver , avec vous , si vous le désirez , certains... de mes meilleurs moments!

    "On repart" , encore des ce soir, au sud de la LOIRE , pres d'Aubusson!

    toute la journée, des mes 4 ou 5 ans, j'aimais fredonner... tous les airs écoutés, à la mode du moment!

    mon père , bien que militaire, fut dans le village , un certain été un vrai pionnier du transistor!, qu'il avait acheté , pour tout écouter.... lui meme, adorait chanter, un père en uniforme , à l'air sévère, qui pourtant connaissait, et chantait tous les airs!... il m' fait aussi, découvrir...le monde: "du TOUT PARIS, CHANTANT!".... , il a su, m'a donné envie, d'essayer aussi....

     alors, que mon père et le transistor, chantait les airs de tous les temps! tout en jardinant , mes frangins et moi, allions nous promener.. et on découvrait, les airs des environs..., sifflés et chantés, par les paysans, faisant leurs moissons!

     moi, je crois me souvenir, que j'ai commencé, à chanter tres jeune , j'avais juste 4 ans!, c'etait simplement, au cours d'une veillée, perchée sur une table , que j'ai poussé....le son!

    sur "Edith Piaf, c'etait pourtant + vraiment "..sa saison" , cette grande dame, créa ... l'occasion, de mon premier triomphe, grace à plusieurs... de ses chansons!

     je dois l'avouer, mes premiers essais, ont parait-il, étonné les grands, du coup, chaque soir , à la nuit tombée, je grimpais sur la table et reproduisait tres "justement"! tous les airs "mode ou, pas!" selon, la journée et l'humeur.. de ceux,  qui m'avait donné l'air, et les paroles , des nouvelles chansons, aux refrains "sonnants"!  que j'avais "retenu", en jouant... sans m'en rendre compte,  tout simplement!

    Bien sur j'ai grandi, alors, à paris... ma voix fredonnait, comme par mes grands champs, les poumons tres sains de l'air respiré, pendant tout l'été, ..... permettaient,, de pousser, tres "bien", dans certaines chansons, ou... les grandes personnes,... ne poussaient pas, si juste que moi,! "encore" enfant!

    Mon père, tres fier, a encouragé ce coté," chanteuse" ... qu'il savait écoutée, et appréciée! simplement... alors, que lui meme,  chantait tout! et.. dans le bon ton!

    il faut avouer, que les titres anglais, et les opérettes y, sont tous passé...j'avais à peine 10 ans!.  un matin d'été, j'etais + agée, assise, sur une pierre, au village,  l'idée m'a "tentée!... j'ai pris un stylo, j'ai pris du papier , et, en sifflotant!  j'ai pu aligner, mes premières lignes ,  mes premières rimes, que j'ai su chanter... des que j'ai eu l'age.. d'apprendre, la "technique reelle du chant! non...

     "star académique",                c'etait pas la mode: à mes 14 ou 15 ans!....

     

    J'ai eu la chance, toujours, au village , l'année de mon bac, de pouvoir avoir un bel instrument, ma grand mère et ma tante marthe, s'etaient réunies, pour m'offrir une guitare , que j'ai encore a plus de 40 ans.....

     

    la vie est "étrange" et, a 17 ans, je chantais toujours, donc, les "garçons" venaient écouter mes refrains, et mes reprises, toujours dans le bon ton!! j'avais mon "succès", mon père surveillait.. mais, il n'a pas pu "empecher" l'amour ,de me tomber dessus, très curieusement... au travers, d'un chanteur populaire, en + humoriste, sans "en avoir l'air! qui lui,.... avait 28 ou 29 ans!

    je ne regrette rien! .... comme, dans ... la "chanson" de, melle PIAF, chantée à 4 ans!.... aujourd'hui, la vie que je partage, est bien sur, "assez loin".. de la vie,..de "celui", qui m'a donné,  mon premier 'amour" et, l'accès à la scène, à mes 18 ans.... tres naturellement.

    malgré tout, a ce jour, l'homme de ma vie!, celui que j'aime avec mes enfants, pousse lui aussi,  la chansonnette avec une guitare, naturellement! ne trouvez vous pas, cette " histoire vraie" ,  étrange... et, surtout , lisez bien.... nous allons bientot, vivre au "petit village" de mon premier age! "curieuse destinée", d'une tite chanteuse..... sans note "à la clé"!

    LA GRANDE JAJA!...... toute émue"!   qui espère, ne pas avoir.. trop "haussé" le ton!
  • Si vous aviez connu Raymond, le sabotier du canton!

    Dans la fin des années "80", quand nous allions en vacances, nous n'avions pas la télé, et pourtant chaque dimanche, nous découvrions simplement dans un village, perdu au sommet des "cimes creusoises", un metier digne des émissions.. du dimanche apres midi! ..... la pratique de,  "RAYMOND" le sabotier, qui longtemps, nous a ravit. 

    Il existe dans cette "Creuse", des chemins à découvrir, ou, des metiers traditions, font bien vivre la région, et ravissent petits et grands!..

    au travers des ces collines + ou moins accessibles, l'esprit des "explorateurs"  chaque dimanche a nos 10 ans, revenait, pour nous pousser, à mieux découvrir cet homme, célibataire qui créeait des sabots bruts ou, sculptés par ses mains caleuses de savant étrange!... celibataire , "véritable puits de sciences", au grand coeur, simple et immense! .

    Il , nous expliquait, les bois et, la façon de sculpter ces jolies paires de sabots, que tous les paysans, des le premier age chaussaient! Il savait "tout sur "tout", le forgeron, le boulanger, des histoires de son coin.... l'evolution historique narrée, par cet homme, devenait magique!  il est né, puis, a  grandi et a vécu ....., puis,un soir tres agé, seul encore, pour "ce moment", il est décédé, pas loin de cet atelier, aujourd'hui, petit musée, assez "visité"!

    j'ai moi meme.. eu droit, à  une petite paire "de chaussures en bois!  avec lesquels, j'ai pas mal glissé et eu  très mal aux pieds! c'est pas grave, j'ai connu, la marche aux "sabotst-pieds nus"!, fabriqués pour moi... avec le bois de mon, choix.

    Apres , cet homme qui savait tout faire, nous invitait à gouter:  une tarte souvent aux pommes fraichement cueillies dans son verger!, fabriquée,  également...par ses soins!  cet homme, savait vivre,  en vieux loup solitaire mais, il savait accueillir ses visiteurs, d'une grande et jolie,"manière"!

    je n'ai jamais su son age, je n'ai jamais su.. son nom, je n'ai retenu de lui , que l'histore du "pays"! dont, on parle peu aujourd'hui, il savait tellement de choses, sur l'histoire de cette CREUSE, que.. tout en savourant ma tarte, dans les odeurs de bois, je voyais des images de toutes les époques,  je crois!

    sous la neige , ce matin, je me souviens en revassant, de cet homme si gentil , que personne, au pays n'a oublié aujourd'hui! il sifflait tout le temps, jouait aux cartes divinement, apprenait à lire aux paysans.. qui n'avait pas "eu le temps".. de faire des études comme lui, "petit sabotier"  plutot  instruit!  cher RAYMOND,  ton metier est "loin", il me semble aujourd'hui!

    LA GRANDE JAJA!.....  qui, parfois montre à son gamin, deux petits sabots usés, qui la font rever!