Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

souvenirs

  • CES HIVERS DE MON ENFANCE REELLE OCCASION D' APPRENDRE à COMMUNIQUER EN PLEINE CONFIANCE

    je me souviens encore, de mes journées d'hiver, lorsque j'étais enfant.

    Nous n'avions pas encore la télévision..Nous aimions découvrir, les jeux ou jouets, que nous avions reçus, pour Noël..le froid,imposait de rester, au chaud, la plupart du temps.souvent, comme mes frères, je m'installais, devant la cheminée.amercredi(001)feudecheminéeanimé.gif

    La flambée parsemait une belle senteur de bois grillé, vers 16 heures, Nous nous réunissions, pour savourer un très bon "goûter", Petits et Grands se délectaient! Nous allumions la lumière, pour continuer à jouer..bojanvier(06).jpg

    Je passais pas mal de temps, à jouer avec mes Poupées, j'aimais leur confier les petits , mais "importants" secrets! Je suis certaine, que les hivers de ma petite enfance, étaient, plus chaleureux, que certains d'aujourd'hui...Ou le temps se "passe" très différemment!...Les livres et les jeux de société, remplaçaient, les longues heures de télévision, ou aucun membre de la famille, ne se parlent...Très (trop) vite *, chacun vit avec une certaine distance.

    alolchatgif(06).gif

    Ma sœur et moi, en fin de journée, très souvent, avions cette chance, d'aider ma Mère dans ses préparatifs de repas, c'est là, toute la différence. Non seulement , nous apprenions des recettes , agréables à proposer aujourd'hui...mais nous pouvions sereines, nous confier, parler, en toute détente, et confiance, entre Nous, et poser les questions à notre Mère, qui répondait fière et ravie!

    bojanvier(05).jpg

    J'adorais, ces fins de journées d'hiver, la préparation des repas, se terminaient, souvent par des éclats de rires, dans une très bonne ambiance! les Parents prenaient, notre place, auprès de la dernière flambée. J'aimais à la tombée du jour, monter dans ma chambre, pour retrouver mes peluches, à qui je me confiais! C'était une vraie période d'insouciance..L'Enfance, a besoin de cette insouciance, pour "grandir", tranquille, imaginer, sans trop d'influences, comme aujourd'hui, ou..les "Idées" indirectement sont, très souvent, "trop vite et mal imposées"..

    belles-images-chats(01).jpg

    Je ne suis pas contre le "modernisme"  d'aujourd'hui, télévision, ordinateurs, ont ouvert d'autres "portes", et de nombreuses possibilités de découvrir, et de communiquer...Cependant, à mon humble avis, il serait nécessaire, de gérer le temps différemment. Les Enfants, sont souvent repliés dans leur "petit monde virtuel", qu'ils ont su fabriquer...Et les séries assez violentes, à mon goût pour beaucoup...offrent pas mal de repères faussés...Il devient très difficile, entre Parents et Enfants de se retrouver, pour recadrer, les problèmes du quotidien. A trop avoir pris une certaine distance, et unefaçon de communiquer...Cela n'est guère facile, d'oser, se "confier", en toute simplicité...

    abientôt.gif

    La Grande Jaja....Prendre le Temps pour savourer, et maîtriser l'instant, au fil des années, en Toute Complicité!

  • IL ETAIT... par Garance Landry, Invitée de La Grande Jaja

    coffretrésorbéa.gif                    Il Était...

     

    Il était une clef,une petite clef rouillée

    qui ouvrait une malle, tout au fond d'un grenier.

     

     

    malleauxsouvenirsbéa.jpg

     

     

    Cette malle contenait des centaines d'objets

    d'aspect neuf ou plus usagés,

    Toute une vie résumée...

     

     

    clef des rêves.jpg

     

     

    Il était une clef, clef des rêves d'enfance,

    entre force et persévérance

    certains sont devenus réalité...

     

     

    clefd'amitié.jpg

     

     

    Il était une clef d'amitié,jolie clef de sol posée

    sur une longue portée...

    mélodie du bonheur de vivre pleinement,

    libre et sans regret...

     

    clefdesol-partition-musicale-béa.jpg

     

    Il était une clef, clef des champs...espace liberté,

    premiers serments, premiers baisers,

    plaisir de vivre et joie d'aimer.

     

    La_cle_des_champs-personnages.jpg

     

    Garance Landry, Invitée par "La Grande Jaja"... Atelier d'écriture 2014

  • CALINOU OU L AMOUR DE SA CREUSE!

    827lkebp.jpgVous allez vous poser la question qui est donc "CALINOU"?...... Un vrai  titi parisien "creusois" au prénom de ALAIN et ce depuis 50ans!

    Mon "frangin ,préféré" excusez moi, pour  les "autres"...une totale complicité est depuis toujours entre ce calinou là et moi....... on a sans doute beneficié des memes "ondes" ou genes apres tout!

    aucune querelle gamins , et adultes et parents.... aucune disputes et pourtant tous deux , nous en avons de la voix!, et nos opinions ne sont pas toutes les memes, mais rien n'y fait , on se comprend!

     or cette année, nous vivons à 50 mètres l'un de l'autre , alors nous prennons tout loisir.... de continuer notre"complicité" tous les jours! il a su apprivoiser le bout d'homme, et j'adore ma "tite belle soeur".....

    il me connait + que les parents.... au fond..... je crois! , un regard et on se comprend, ce qui "aggace" pas mal de notre entourage par moments.

      nous avons naturellement instauré nos codes : enfants, nos sottises" nous  les revivons, en riant ..ou avec émoi, ou nos moments importants d'enfants bref,   ces heures, qui refont surface bien que tous 2, sommes parents de tres beaux enfants , quis sont eux aussi tres complices entre eux!....."aussi"!!

     gamin, Alain m'a appris le charme de la nature, un coté de la vie de province lui a grandi ici moi à Paris!.... la solidarité face aux gronderies pas méchantes dues, à nos  betises et défis d'enfants sains...., nos fous rires qd un adulte "s'emmelait" dans ses "sottises" à lui!

    on a fait des concours de fous...de "dingues", comme tous les momes et, ados..... mais...malgré totu selon otre éducation.... avec une raison nous prévenant des dangers, hélas "faciles"!

    pour anecdote: on a qd meme reussi à perdre...tout,  un troupeau de vaches superbes en "plaine" , en les prennant en photos...... qd la mémé est venue nous claquer le front! on en riait "encore.....

     les noisettes, noix mures et fruits divers ..... c'est lui, qui m'a appris à les cueillir au bon moment! les blagues affronter par moment sls "mauvais corés de la vie"  je lui dois aussi en partie

    les concours de desserts en quantité immondes pour se rebelle contre une "tradition"... : on a horreur des repas ridicules du dimanche en familles basés sur l'hyppocrisie ! et oui...c'est lui qui gagnait mais....les diggestions laissaient les parents medusés! les moments durs on etait, ensembles pour la plupart.....des cas!

    mes premiers "amours" pas prisés des parents, il en etait mon meilleur chaperon.....mes sorties nocturnes interdites, il assurait la "garde"!

    bref mes joies, "mes folies" mes amours et aujourd'hui mon amour..... il le perçoit le matin dès qu'il me croise!

    sacré CALINOU!  TRAVAILLEUR ET TOUJOURS AUSSI TAQUIN, mais si bon genereux honnete et fidèle,  je souhaite par ces périodes plus que difficiles,  que chacun de vous,  ayiez "un CALINOU" comme moi j'ai!

    j'adore mon foyer il adore le sien, aucune ambiguité.... mais notre education nous a fait grandir et commencer à murir en gardant nos "valeurs de bons" gamins...... dans les bons comme mauvais moments CALINOU et MOI on essaira de se tenir le bras!

    LA GRANDE JAJA! "souvenir d'enfance, et présence familiale la plus belle...à part la naissance de Christelle... pressée ce soir ,au téléphone......